Menu

Ville de Villars

Un choix de vie!

Des vitrines roses » à Villars, pour promouvoir le dépistage du cancer du sein

Du 18 au 31 octobre 2021, les vitrines des commerces villardaires se parent de rose. Démarchés par des membres de la

> Lire la suite

AccueilActualitésLutte contre le frelon asiatique

Environnement - Informations pratiques

Lutte contre le frelon asiatique

Signaler un nid :

Toute personne suspectant la présence d’un nid de frelon asiatique est invitée à en faire le signalement soit :

  • Sur la plateforme de signalement en ligne : frelonsasiatiques.fr
  • En téléchargeant l’application mobile : « Frelon Asiatique »

Le frelon asiatique : pourquoi est-il si préoccupant ?

Le frelon asiatique est arrivé en France sournoisement caché dans des poteries importées d’Asie en 2004. Depuis, il ne cesse d’étendre son territoire et est désormais présent dans tout le pays. Sa vitesse d’expansion est très rapide et préoccupante pour l’Europe : environ 80 km par an en moyenne.

Sa présence en France a des conséquences néfastes :

  • Sur la faune locale, notamment sur le frelon européen qui se retrouve en compétition avec celui-ci.
  • Sur nos abeilles domestiques dont il est très friand. Celles-ci, contrairement aux abeilles asiatiques, ont pour réflexe de se confiner dans leurs ruches face à une forte pression de prédation de la part du frelon. Cela entraîne un arrêt d’activité de la colonie, moins d’entrées de nectar ou de pollen et donc, si cet état se prolonge, la mort de la colonie.
  • Sur la population en présentant un risque important de piqûres lors de perturbation d’un nid. Comme pour tout autre insecte piqueur à venin, une piqûre peut déclencher une réaction allergique chez l’individu et une multitude de piqûres peut entraîner un décès.

Au niveau européen, le frelon asiatique figure dans la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’UE, et au niveau national, dans la liste des dangers sanitaire de 2ième catégorie pour l’abeille domestique.

En région Auvergne-Rhône-Alpes, sa présence est maintenant avérée dans tous les départements. Le nombre de signalement de nids progressant chaque année (de 7 nids découverts en 2011 a plus de 1 000 nids en 2020).

Programme de lutte mis en place :

Un dispositif régional de surveillance et de lutte, assuré par l’Organisme à Vocation Sanitaire animal (Fédération Régionale des Groupements de Défense Sanitaire FRGDS) a été mis en place et décline au niveau départemental. Ainsi, au sein de chaque département la section apicole du GDS a mis en place un réseau de référents, chargés de la coordination des actions locales. Ces actions visent principalement à repérer et faire détruire les nids, à partir du printemps jusqu’à l’automne. Elle contribue ainsi à maintenir la population de frelons asiatiques à un niveau acceptable et à garantir la sécurité des populations ainsi qu’à limiter l’impact chez les apiculteurs.

Destruction des nids

Il faut savoir qu’un nid non détruit engendre la création de plusieurs nids satellites au printemps suivant. En effet, jusqu’à 300 fondatrices quittent le nid en fin d’année et chacune vivante au printemps peut recréer sa colonie. L’absence de la destruction de ces nids risque donc de contribuer à une propagation exponentielle du nombre de nids dans le Loire avec toutes les conséquences que cela aura sur l’apiculture et sur la sureté publique.

 

Publié le 16 avril 2021 dans la catégorie Environnement - Informations pratiques

Partagez

sur facebook sur twitter par mail imprimer

accès direct

actualités agenda démarches en ligne plan intéractif annuaire médiathèque enfance